L’influence du language sur le mental

Cela peut paraître surprenant mais ce que nous disons à un impact bien plus grand que nous le pensons. J’ai remarqué que la manière dont nous communiquons, plus précisément notre langage, à un impact bien plus important que nous le pensons. Notre manière de parler joue un rôle plus ou moins grand sur notre subconscient. Dans cet article en deux parties, nous allons voir les émotions qui nous poussent à changer notre changer notre manière de communiqué ainsi que la manière dont les jurons impactent notre subconscient.

Tout commence par les émotions

grayscale photo of man touching his face

Pour commencer, il faut savoir qu’il y a deux facteurs primaires qui influencent notre comportement. Premièrement, il y a la logique qui nous permet de prendre les meilleures décisions en fonction de l’information que nous avons. Deuxièmement, il y a les émotions qui nous font réagir consciemment ou inconsciemment à un évènement ou une situation.

Pour vivre de manière plus intelligente, l’idéal serait d’utiliser davantage notre côté logique plutôt que notre côté émotif. Bien entendu, les émotions sont importantes, car elles font de nous des êtres humains. Par contre, il faut savoir que la majorité des personnes qui mènent une vie de mauvaise qualité sont souvent des personnes qui utilisent davantage leurs émotions plutôt que leur logique. Celles-ci finissent souvent par s’énerver et à faire utilisation d’un langage vulgaire. On pourrait dire que s’ils ne contrôlent pas leurs émotions, ce sont les émotions qui les contrôlent.
Parfois, avant de se laisser emporter par des émotions négatives et d’utiliser un langage grossier, il suffit uniquement de se poser une question.

 Est-ce que je veux vraiment me sentir de comme ça ?

En vous posant cette question, vous allez comprendre que c’est vous qui avez le total contrôle de la manière dont vous vous sentez. C’est lorsque vous n’arrivez pas maintenir le contrôle sur vous que votre langage flanche.

La face cachée de notre langage

le langage

En second lieu, lorsque nous utilisons un langage grossier, cela a un impact sur nous. Croyez-le ou non mais tout ce que vous dites est absorbé par votre subconscient. Si par exemple, vous vous traiter d’idiot pour avoir fait une petite gaffe, bien que votre conscience sait que vous n’êtes pas réellement un idiot, votre subconscient, lui, il y croit. Ce n’est pas pour rien que lorsqu’un maître de l’hypnose fait un tour, il dit des choses banales : tu vas t’endormir lorsque j’aurais compté jusqu’à dix ! En effet, les maîtres de l’hypnose parlent à notre subconscient. Ce dernier est beaucoup plus fort que nous le pensons pour absorber une information.

Où est-ce que je veux en venir ? Je veux que vous compreniez que lorsque vous utilisez un langage vulgaire, vous envoyez un message à votre subconscient. Vous lui dites inconsciemment que vous êtes dans une situation qui ne vous plaît pas. Que vous le vouliez ou non, votre subconscient réagira à vos paroles en vous mettant dans un état émotif en lien avec le message que vous lui avez envoyé. Faire l’utilisation d’un langage inapproprié démontre surtout la faiblesse émotionnelle d’une personne face à certaines situations qui se présentent à elle. Souvenez-vous que vos paroles vous influencent parfois sans même que vous le sachiez.

Résumé

Pour faire simple, prenez le temps de faire une introspection sur vos émotions négatives avant d’y réagir. Demandez-vous si c’est réellement ainsi que vous voulez vous sentir si vous ne vous sentez pas bien. Aussi, faites attention au langage que vous utilisez car votre subconscient enregistre tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.

12 + 16 =

Scroll to top